Emakina is now part of the epam family
Read the announcement
Select your location
2005-06-07

Mon prochain Mac sous Intel !

Author: amo@emakina.fr

Il faut le dire tout net, outre la recherche d’un fondeur capable de répondre à ses besoins, cette bascule manifeste le fait que Steve Jobs pense être en situation d’entrer dans une concurrence frontale avec Microsoft. Ce n’est pas une surprise mais quand même un putain de coup de tonnerre dans le petit monde de l’informatique.


La guéguerre entrevue entre les promesses d’un Longhorn et la réalité d’un Tiger à sa sortie n’étaient qu’un amuse bouche. OSX tourne en architecture x86 et s’en sera terminé de la comparaison inconsistante sur les Ghz du processeur. Les switchers sont dans la ligne de mire.
Comme le souligne Cyril Fiévet dans Nanoblog, Mac et PC vont devenir comparable et Jobs fait donc le pari de connaître le gagnant du concours. Fini l’omniscience Wintel, bienvenu MacIntel. À l’heure ou Microsoft est empêtré dans Longhorn, l’annonce va mettre la pression, c’est sûr.
Accessoirement, tout le monde aura noté ces derniers temps une profusion d’appels du pied venant du monde PC. Entre Apple lauréat des concours, le patron d’Intel argumentant sur le registre du “pour une machine sécurisée et fiable, je choisi Apple” et la drague de Sun, il se passe de sacrès trucs et cela fleure bon l’attente d’un vrai challenger à Microsoft. D’ailleurs, tous les grands éditeurs ont annoncé qu’ils suivaient Apple, avec déjà des solutions.
Comme quoi le coup vient de loin et j’ai envie de penser que quand Jobs a fait prendre le tournant d’OSX à Apple, il voyait loin, et notamment que sortir Apple de sa niche en terme de part de marché, passerait par la confrontation directe avec Windows.
On y est !

gallery image