Emakina is now part of the epam family
Read the announcement
Select your location
08/21/2008

Derrière le microblogging, l'avènement du lifestreaming

Author: amo@emakina.fr

twitter-fun.jpgUne des curiosité du hypecycle 2008, c’est donc de voir le microblogging toujours bercé d’espérances, alors que tout le web 2, ainsi que le web social qui l’a suivi, sont en plein dans la relève des compteurs.
Bleebot renouvelle ce matin son tour d’horizon des plusieurs centaines de “Twitter likes” qui existent. Twitter est apparu il y a “seulement” 18 mois. Avec le recul, il a cassé le monde blogs dans lequel on vivait. Avec lui, la discussion a changé. Il a généré un véritable écosystème, s’est institué comme un fondamental du web social. Pendant ce temps, les réseaux sociaux ont eut leur année de gloire et sont donc déjà en phase de consolidation.
Cela dit, à y regarder de près, ce n’est pas le microblogging qui est en pleine lumière. Le microblogging n’est qu’un outil. Ce qui compte c’est l’usage qu’il a inspiré, à savoir le lifestreaming (NB : quelqu’un a une traduction francophone pertinente ?), dont FriendFeed est un chef de file populaire. En popularisant le friendfeed, Facebook a en effet étendu le principe du microblogging en ce qu’il produit vraiment, à savoir le fil qui permet de rester en prise avec l’émetteur du flux.
On peut donc être surpris de voir le microblogging en pleine bourre, mais ce n’est pas le cas du lifestreaming. L’agrégation dans un seul fil de toute votre activité numérique, c’est effectivement un sujet au coeur de toutes les attentions, en témoigne les grandes manoeuvres sur la portabilité, qui sont moins sous les projecteurs, mais qui, pendant ce temps, transforment.

gallery image