Emakina is now part of the epam family
Read the announcement
Select your location
07/12/2005

Google, sauveur du CPL ?

Author: amo@emakina.fr

smartplug.jpgJe faisait récemment écho du pessimisme ambiant autour du CPL en France.
Alors qu’elle vient d’être versée bonne pour le service par l’ARCEP, cette technologie est boudée par les opérateurs de service, trop soucieux qu’ils sont de rester dans la course avec du DSL. Elle est donc cantonnée à la desserte intra-résidentielle, dans des lieux où un câblage est dispendieux et le Wifi gêné par le béton armé.


Mais voilà que Google vient d’investir par moins de 100 millions de dollars pour soutenir le CPL aux USA, via une participation dans Current Communications, FAI spécialisé sur cette technologie.
À ce tarif, on se dit quand même que Serguey Brin et Larry Page ont une idée derrière la tête. Certes, Google a tout à gagner au développement du débit, eu égard aux nouveaux services, notamment vidéos, qu’il a annoncé. Mais le choix du CPL, technologie alternative marginalisée dans le champ industriel de la desserte Internet, laisse circonspect.
Officiellement, Google indique que son objectif est de soutenir de meilleurs qualités d’accès car les performances de ses services pâtiraient de requêtes effectués sur des réseaux bas-débit ou médiocres. Rien que de le lire laisse songeur, mais cela n’en justifie aucunement le choix technologique.
En attendant de comprendre de quoi il retourne, je suis certain que cela va donner du baume au coeur des sponsors du CPL par ici aussi.

gallery image