10/05/2005

Le net et la prochaine présidentielle

Author: amo@emakina.fr

Ce soir le Téléphone Sonne sur France Inter était consacré au fait de savoir si, avec Internet, l’information, échappait aux médias (écoutez l’émission ici).
Bien évidemment, on a beaucoup parlé des blogs, mais surtout on en est arrivé à la fameuse question de savoir à quel point le net allait peser sur le choix du prochain Président de la République.
C’était l’occasion de mesurer qu’il y a un clivage d’expert clair sur le sujet entre ceux qui pensent que le net aura un rôle prépondérant et les autres, notamment D. Wolton, qui considère que la masse des internautes qui développent des échanges horizontaux (voir mes billets sur le 29 mai) a un impact marginal qui ne contrecarrera pas le rôle des médias traditionnels.
Vous savez déjà ce que j’en pense, mais je m’en tiendrais à quelques observations :
– personne ne nie que les phénomènes observés lors du dernier référendum sont patents.
– leur impact était sans doute marginal cette année, mais il ne faut pas oublier que les prochaines élections sont dans deux années et concerneront beaucoup plus de monde. Il y a 15% d’internautes de plus chaque année, mais la proportion de ceux qui ont des usages avancés (actuellement la moitié) double chaque année.
– une élection présidentielle se joue à quelques pour-cent des électeurs et on a bien vu que ces “quelques” pouvaient compter beaucoup au premier tour …

gallery image