Emakina is now part of the epam family
Read the announcement
Select your location
04/30/2006

Martin Varsavsky à Capital IT

Author: Webmaster

Cette semaine, sur Capital IT, j’ai découvert hier Martin Varsavsky le génial fondateur de FON. Je connaissais FON, mais je n’avais pas vraiment mesuré l’ampleur du projet et surtout son modèle. Je suis séduit.

Technorati Tags: , , ,

Martin Varsavski - Fon

L’idée de FON (je me lasse pas de ce jeu de mots, c’est nul) est d’organiser la couverture Wi-Fi dans les villes de manière à développer des services tels que le téléphone, la télé, la radio,… en Wi-Fi.

Ce n’est jamais simple de trouver du Wi-Fi facilement. Chez soi ou au bureau, il suffit de s’équiper. Ailleurs, il est difficile de compter sur les réseaux communautaires ou les offres commerciales. En effet, il faut avoir beaucoup de chance pour trouver les premiers et les seconds ne couvrent que les zones à fort potentiel (les lieux de passage essentiellement) et peuvent être cher. En synthèse, si les ordinateurs portables sont de plus en plus équipés de wifi, la couverture n’est pas au rendez vous.

FON propose aux internautes disposant d’un accès internet avec un débit raisonnable d’ouvrir cette connexion au voisinage via un routeur Wi-Fi. Le Wi-Fi, c’est comme les bacs à fleurs, ça profite à au propriétaire et aux passants (lu sur le site de FON).

Celui qui adhère à FON (il a tout son temps, mais s’il le fait vite c’est mieux, humour) devient un FONeros. S’il n’a pas d’accès à partager, il fait partie des “Aliens”. S’il a une connexion et la met librement à la disposition des autres membres, il rejoint les “Linus”. Il peut décider de faire payer l’accès à sa borne, dans ce cas, c’est un « Bills ». Seuls les “Aliens” payent, les “Linus” eux accèdent à toutes les bornes gratuitement. Dans tous les cas, seule la moitié de la bande passante est partagée.

Le calcul est simple plus il y a de membres plus le réseau grandi et avec lui la couverture Wi-Fi. La mission de FON (toujours aussi de drôle) est simple du Wi-Fi partout et pour tous, grâce aux FONeros ! L’objectif est d’un Million de points à l’horizon 2010. A ce jour il y a déjà 25000 membres ! FON invente le “citizen based network” (copyright Martin Varsavsky). C’est donc un FAI 2.0 ou un FAI social comme vous le voulez.

En écoutant Martin Varsavsky, je me remémorai RadioPhare l’initiative d’Olivier Zablocki : Un projet expérimental de couverture de l’Ile de Ré par un réseau Wi-Fi porté par ses usagers.

Avec FON, on n’est pas dans de l’expérimentation, Google et Skype sont au capital, la levée de fond pour FON (!) a été de 18 millions d’euros. L’intérêt de ces deux géants pour FON est évident. Le premier s’interroge depuis plusieurs mois sur une offre Wi-Fi gratuite. Google peut soit monter un modèle “traditionnel” financé par des abonnements ou de la pub, soit décliner celui de FON. Le second doit passer en version mobile, pour réussir, il faut que le Wi-Fi soit partout, d’où le soutien à FON.

Martin Varsavsky est revenu sur le deal signé avec Neuf Cegetel, une première du genre. L’occasion d’insister sur le fait que FON n’est pas concurrent des FAIs traditionnels mais bien complémentaire.

A ses yeux, il se passe de très belles choses en France, l’Internet y dispose d’une infrastructure de qualité à un coût très raisonnable, nous sommes donc sur un territoire qui a toutes les chances de bénéficier de la révolution numérique. Il prend pour cela l’exemple de Netvibes, société dans laquelle il a d’ailleurs investi. Martin a souligné que nous avions tout de même un “problème” avec l’entreprenariat, les starts ups,… un vaste sujet (que je trouve à mon goût un peu trop récurent).

A la question, sur le projet de France Télécom d’ouvrir le réseau des LiveBox Wi-Fi a tous ses abonnés… en bien Martin n’a pu qu’encourager cette initiative, tout en rappelant qu’en faisant cela, il détruisait le modèle économique d’Orange 😉

gallery image