Emakina is now part of the epam family
Read the announcement
Select your location
12/11/2007

Vers une taxation des plateformes vidéos françaises ?

Author: amo@emakina.fr

Ça tombait bien que je me fende ce matin d’un billet sur le renouveau des modèles payants parce qu’entretemps, le gouvernement propose au parlement de voter une taxation à hauteur de 2% des revenus publicitaires tirés des viéos diffusées sur le net. Merci à Ecosphère pour l’alerte. Au premier jour du web 3, voilà un nouveau signal adressé à l’économie numérique française, qui appréciera.
Il faut lire le texte tellement il respire une connaissance approfondie de l’économie de l’internet. En effet, il ne vise évidemment que les entreprises établies en France. En conséquence de quoi, DailyMotion, entreprise, française, risque donc de payer 2% de ses revenus publicitaires, y compris s’ils se font sur des publicités et une audience hors de France puisque le projet de loi ne le précise pas. Ainsi, DailyMotion serait taxé en France sur des revenus tirés sur des publicités US pour le public US alors que son concurrent YouTube ne l’est pas. Pendant ce temps, Kevin Rose, qui vient d’annoncer au Web 3 une version française de Facebook va réfléchir à deux fois avant d’aller localiser une activité en France. Ils seraient peut-être capable de taxer le revenu total de Facebook !
Pour DailyMotion, le constat est clair : il est temps de penser à se délocaliser au Luxembourg, même si celui-ci annonce renoncer à sa TVA attractive pour les services. Cela nous rappelera notre enfance, celle d’avant la FM, quand les grandes stations de radio avaient leurs émétteurs hors de France pour ne pas être taxés. On avance dans le sens de l’histoire, c’est clair !
Je croyais bêtement qu’il fallait créer de la croissance et combler le commerce extérieur. L’économie numérique française s’ennorgueillit de quelques pépites, notamment DailyMotion, cible directe de cette taxte. On voudrait décourager l’investissement français dans les services numériques, voire donner un signal de délocalisation qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Il n’y a pas de vision de l’économie numérique au gouvernement, il y a par contre des apprentis sorciers. Il est temps que ça cesse !

Blogged with

Tags: , , ,

gallery image